Se poser, de faire masser, en conscience, s’honorer.

Ce qui définit un massage tantrique à mes yeux, c’est la liberté dans laquelle il peut être donné.
Il ne peut pas y avoir de réelle liberté si on érotise le corps et si on considère que sentir son corps touché est de l’ordre du plaisir charnel. En effet ce contexte va exiger une distance et une vigilance. Si on considère que toucher un corps est problématique alors on l’aborde avec précaution. Et on n’est pas libre.
C’est pour cette raison que la première chose que je fais avant un massage, c’est revenir au fondamental. Considérer le corps dans le sacré, dans l’innocence, dans sa neutralité naturelle.
Le maitre tibétain Chögyam Trumgpa parle de retrouver l’innocence primordiale.
Il n’y a pas de liberté dans la vision contrainte et conditionnée que nous avons du corps.
Alors je commence par expliquer cela, et j’essaie autant que possible d’amener la personne à ce positionnement sain et naturel.
Il ne peut y avoir aucune intention sexuelle, aucune attente, aucune crainte. C’est un rendez-vous. Un rendez-vous avec soi même, à travers le corps, faire de cette expérience un moment de présence et de conscience.
Je suis le guide. Je ne suis pas femme. Quand je touche, je suis vibration, je suis énergie. Peu importe mon genre ou celui de la personne massée, ce n’est pas à ce niveau que quelque chose se passe. C’est plus lointain, plus profond.
La nudité dans le tantra ne se voit pas, ne se regarde pas. Elle se sent, se ressent, elle est précieuse et renvoie chacun à sa vérité.
Le massage tantrique, holistique ou Origine, proposé par Ayurveline est un voyage profond où l’être n’est plus que conscience. Le corps est un pont qui s’efface à mesure qu’on avance dessus. Car au début c’est le corps qui est touché, et progressivement cette dimension du corps, objet, de plaisir, de désir, de rejet, d’inquiétude et donc d’attention, s’efface et laisse entrevoir, plus profondément.
Plus on plonge profondément dans son ressenti, plus on oublie la surface et ses limites. Le mental observe un temps puis se lasse et disparaît à son tour et nous laisse suspendus, masseur et massé, dans un espace sans repère, et par conséquent infini, baignant dans le bien être et la liberté absolue. La liberté d’être soi, de ne pas se poser de questions.
Cette expérience est extrêmement ressourçante et permet de prendre conscience de ce que le corps contient, la puissance insoupçonnée de cette merveilleuse énergie qui nous anime.
Chaque partie du corps est l’occasion d’un voyage. À tout moment le mental décroche et nous permet cette plongée dans la conscience profonde, quelle que soit la partie du corps touchée à tout moment le phénomène est possible.
Cela permet d’ouvrir nos perceptions, d’évoluer, et peut-être, de remettre en question une vision erronée que l’on a de soi, de son corps.
Le cabinet Ayurveline à Pau est lieu unique qui vous propose cette expérience. L’occasion de vous initier au tantra ou simplement de travailler sur votre relation au corps et l’estime de soi tout en vous procurant une détente profonde.
Le décor, atypique et soigné participera à rendre votre expérience encore plus spéciale et dépaysante car le plus important pour moi est que chaque détail contribue à honorer et célébrer la personne unique que je reçois.
Articles récents
Masseuse tantrique, la double peine

Entendre dire dans un séminaire de tantra au sujet de la masseuse tantrique « t’es une pute mais t’oses pas le dire ». Voir sur les visages